Un point sur le chômage en Guadeloupe

Un point sur le chômage en Guadeloupe

Les chiffres pour la métropole sont tombés c’est 63 400 nouveaux demandeurs d’emplois en mars 2009.

Pour la Guadeloupe en mars 2009 :  3570 demandeurs d’emplois supplémentaires sur le département. Soit environ 3,12 % des travailleurs guadeloupéens qui ont perdu leur travail. Mais ce chiffre est certainement en dessous de la réalité pour 2 raisons :

1) Si on soustrait les 40 000 fonctionnaires sur 120 000 personnes qui travaillent en Guadeloupe, c’est 4,46 % des travailleurs du secteur privé qui ont perdu leur emploi (en partant du principe qu’aucun ou peu d’emploi du secteur public a été supprimé).

2) Le Pole Emploi a été fermé pendant les grèves et n’a pas pu prendre en compte toutes les nouvelles inscriptions.

Il y a 1 an en mars 2008 la Guadeloupe comptait 41 340 demandeurs d’emplois et ce même mois, 2400 guadeloupéens retrouvaient un travail. mars 2009 51 970 demandeurs d’emplois et 3570 guadeloupéens qui perdent leur travail.

Il faut s’attendre à voir le nombre de demandeurs d’emplois explosé en Guadeloupe, aujourd’hui il atteint 51 970 personnes. Fin juin, ce chiffre pourrait dépasser les 60 000 personnes. La relance économique devrait prendre son temps,… 2 ou 3 ans, si tout va bien.

Rédigé par: francis

There are 2 comments for this article
  1. Richard at 1 h 25 min

    Le pronlème de la Guadeloupe c est que le Guadeloupéen ne veut pas travaillé il veut etre assis a rien faire et avoir des augmentations sans ce bouger le cul.
    que les autres fassent le travail pour lui.
    La guadeloupe ne possède rien a part son tourisme qu’elle a foutu à la porte, les industries et les sociétés vous les faitent fermer les une après les autres pcq vous ne voulz pas que personnes réussisse
    les étrangers qui viennent créer du travail et non prendre vos emploies vous les mettez a la porte aussi.
    demandé vous qui sont les racistes et les imbéciles heureux, arréter de vous fier tout le temps à l’assistanat de la France remonté vos manches et apprenner le vraie sens du mot travail et peut etre retrouverez vous en meme temps le sens du mot fierté.

    ca suffit de détruire VOTRE ILE vous allez laisser quoi en héritage a vos enfants une ile pire que Haiti
    encore eux sont dans la merde, mais tente de s en sortir , les Guadeloupéen eu ce mette dans la merde eux meme.

  2. Richard at 1 h 25 min

    Le pronlème de la Guadeloupe c est que le Guadeloupéen ne veut pas travaillé il veut etre assis a rien faire et avoir des augmentations sans ce bouger le cul.
    que les autres fassent le travail pour lui.
    La guadeloupe ne possède rien a part son tourisme qu’elle a foutu à la porte, les industries et les sociétés vous les faitent fermer les une après les autres pcq vous ne voulz pas que personnes réussisse
    les étrangers qui viennent créer du travail et non prendre vos emploies vous les mettez a la porte aussi.
    demandé vous qui sont les racistes et les imbéciles heureux, arréter de vous fier tout le temps à l’assistanat de la France remonté vos manches et apprenner le vraie sens du mot travail et peut etre retrouverez vous en meme temps le sens du mot fierté.

    ca suffit de détruire VOTRE ILE vous allez laisser quoi en héritage a vos enfants une ile pire que Haiti
    encore eux sont dans la merde, mais tente de s en sortir , les Guadeloupéen eu ce mette dans la merde eux meme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *