Le club de la presse en Guadeloupe

Le club de la presse en Guadeloupe

Samedi midi, confortablement installé dans mon canapé, je regarde RFO, au programme le club de la presse avec les principales rédactions des médias traditionnaux (TV, journaux papiers).

C’est toujours intéressant de les entendre dire qu’ils sont les meilleures. Le contenu lui est souvent creux, mais parfois surgit l’amorce du début d’un débat, qui n’est généralement pas repris au vol par un autre intervenant, tellement la complaisance est de rigueur sur le plateau TV.

C’est André Jean Vidal qui lance ce débat qui ne sera hélàs pas repris tellement les autres journalistes n’ont pas compris ce qu’il voulait dire.

Personnellement ça m’a fait sourire. Pour faire court : Les médias traditionnaux (presse papier en tête) sont des sources plus fiables que les nouveaux systèmes d’informations (média internet, site d’information et blog). Ces sites d’informations et autres blogs se prendraient pour des journalistes dans le seul but d’avoir la primeur de l’information, quitte à ne pas vérifier cette information. Une « petite » diabolisation de l’information sur le Web qui m’a donné envie de réagir.

Les blogueurs, les sites d’informations, les portails d’informations et la presse traditionnelle font aujourd’hui partis de la même chaîne. Un tweet, si il est vérifié peut finir au journal de 20h. Ce n’est pas pour autant que l’auteur de ce Tweet est un journaliste ou blogueur qui rêve chaque seconde de son quart de gloire. Il a juste été témoin d’un fait qui l’a ensuite raconté et repris par plusieurs centaines (milliers…)  de personnes ! Aux journalistes ensuite de vérifier l’information et de la diffuser ou non.

Je crois avoir compris ce que André Jean Vidal a voulu dire, mais on ne peut pas aller contre cette évolution de l’information. Le métier de journaliste doit continuer à exister, car un blogueur ou un webmaster ne pourra jamais (ou cas exceptionnel) enquêter et faire les mêmes investigations qu’un journaliste. Par contre le blogueur est une source d’information supplémentaire, un nouveau maillon de la chaîne d’information… pour peu qu’il diffuse une information intéressante et pertinante.

Certes il n’est pas évident de tenir un jour un blog d’actualité gratuit sur internet, c’est même mission impossible si à côté il y a d’autres activités, mais ça a le mérite d’ouvrir un espace de parole libre pour tous … un de plus.

Rédigé par: francis

There are 2 comments for this article
  1. Atout Guadeloupe at 13 h 43 min

    Bonjour

    Ahhh les éternelles réunions de glorifications des officiels de l’info…
    Interpréter la présence (et prépondérance) de médias issus des NTIC comme une concurrence journalistique, c’est passer tout à fait à côté de ce qui se passe en réalité, il est absolument hors de question pour la plupart de cheminer sur une route qui a conduit ces officiels dans le néant de l’info, qui a vraiment envie de publier tous les assassinats et autres méfaits de l’ile comme Une de la région Guadeloupe à part eux ?????
    Être journaliste, c’est juste toucher un salaire pour ses écrits de la part d’une entreprise déclarée presse, est ce qu’ils pensent vraiment que cela nous fait rêver ?
    Soit dit en passant, ils sont toujours prêt à se galvauder telle une équipe de rugby faisant son haka mais sans personne en face d’eux, il faut bien l’avouer l’ensemble des médias collatéraux parlent moins d’eux que eux de nous, c’est justement parce que la presse officielle est creuse que des sites, blogs et esprits éclairés s’installent, l’info à horreur du vide, le jour où la qualité redeviendra le leitmotiv, la source se tarira, nous sommes les premiers à nous incliner et reconnaitre le talent d’un journaliste lorsque cela arrive, mais n’est pas Albert Camus qui veut…….. nous avons encore de beaux jours devant nous !

  2. Atout Guadeloupe at 13 h 43 min

    Bonjour

    Ahhh les éternelles réunions de glorifications des officiels de l’info…
    Interpréter la présence (et prépondérance) de médias issus des NTIC comme une concurrence journalistique, c’est passer tout à fait à côté de ce qui se passe en réalité, il est absolument hors de question pour la plupart de cheminer sur une route qui a conduit ces officiels dans le néant de l’info, qui a vraiment envie de publier tous les assassinats et autres méfaits de l’ile comme Une de la région Guadeloupe à part eux ?????
    Être journaliste, c’est juste toucher un salaire pour ses écrits de la part d’une entreprise déclarée presse, est ce qu’ils pensent vraiment que cela nous fait rêver ?
    Soit dit en passant, ils sont toujours prêt à se galvauder telle une équipe de rugby faisant son haka mais sans personne en face d’eux, il faut bien l’avouer l’ensemble des médias collatéraux parlent moins d’eux que eux de nous, c’est justement parce que la presse officielle est creuse que des sites, blogs et esprits éclairés s’installent, l’info à horreur du vide, le jour où la qualité redeviendra le leitmotiv, la source se tarira, nous sommes les premiers à nous incliner et reconnaitre le talent d’un journaliste lorsque cela arrive, mais n’est pas Albert Camus qui veut…….. nous avons encore de beaux jours devant nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *