L’E-commerce aux Antilles

L’E-commerce aux Antilles

Edit 6 mars 2014 : Cliquez sur le lien pour voir la liste des sites e-commerce en Guadeloupe

Cette semaine on m’a demandé dans un interview sur caribbean entrepreneur si : »il y a des limites aux Antilles aux services online? ». J’ai fait une réponse, forcément partielle, que je souhaitais développer un peu plus ici. Quelles sont les limites ? Pour l’e-commerce, l’éloignement entraine forcément un coût de transport plus important, mais je dirais que ce n’est pas insurmontable. Ensuite, le nombre de personne ayant un accès internet aux Antilles et qui sont prêt à effectuer un achat en ligne est beaucoup plus faible qu’en métropole. Mais là aussi, les mentalités évoluent et le nombre d’abonné à internet augmente. Donc les limites qu’il y avait, il y a quelques temps encore, sont entrain d’être dépassé. Et aujourd’hui, on voit des sites d’E-commerces fleurir et très bien fonctionner. Et on entend parler de tout un tas de projet sur le Web. Qui sont les poids lourds du e-commerce aux Antilles ? Dans le tourisme et le voyage, on a Nouvellesantilles.com, aircaraibes.com et puis désolé de le dire, mais c’est tout !! En Martinique, Wexpay a un rayonnement nationale et montre qu’un service online créé aux Antilles, ça fonctionne ! On retrouve ensuite les sites de ventes informatiques aux antilles dont j’avais fais une liste sur JarryCafe. En ce qui concerne le culturel : La librairie antillaise et billetscoop. Les produits locaux : le très populaire Colipays. Pour les amoureux des marchés antillais tropic marché. La boutique Damoiseau. Il y a en a quelques autres. Quelles sont les pistes à explorer pour lancer + de services e-commerces aux Antilles ? La première et la plus évidente c’est le textile. Quelques sites livrent en Guadeloupe, mais ils sont vraiment trop peu nombreux, il faut considérer ça comme une chance qui offre tout un tas de possibilité en reprennant des business modèle déjà existant : Lafraise ou Vente-privée. Il manque aussi un site de ventes de sport-wear ciblé Antilles (va trouver le maillot de l’équipe de foot de Trinidad et Tobago) … bref il y a de quoi faire !! La deuxième piste part du constant qu’aux Antilles, pas d’Ikea ou de grand magasin de déco (marché trop petit pour leur implantation!!), il y a donc un gouffre à combler, la solution e-commerce peut s’en charger en parti ou en totalité (je rêve !!) Une troisième et dernière piste, c’est le tourisme. Je disais il y a quelques temps, que si je gagnais 1€ par touriste qui vient en guadeloupe tous les ans, je pourrais compter sur un CA de 300 000 €/an (je rêve encore là !!). L’e-commerce peut intervenir dans cette riche idée. Comment ? Que fais un touriste quand il vient en guadeloupe ? Que fais un touriste avant de venir en Guadeloupe ? (A part préparer des réserves d’essence et de nourriture pour son séjour). Il se renseigne sur les activités. Il budgetise. Il prévoit. Pourquoi ne pas lui donner la possibilité de réserver et payer en ligne pour tel ou tel activité ??? Simple et on peut décupler le concept en Martinique … voir même à la Réunion. Autre chose encore, pourquoi n’y a t il pas de comparateur de vol spécialisé pour les caribbéens. Pourquoi quand je vais sur sprice.com ou liligo.fr, on me fait systématiquement passer par miami pour me rendre au costarica ou au mexique (alors qu’il y a une ligne directe entre Pointe à pitre et San Juan (Costarica). Je parle du comparateur de vol, car je sais d’expérience, que les antillais sont de grands voyageurs, en moyenne ils voyagent beaucoup plus que les européens (normal en même temps on est sur des îles … mais personne n’a l’air de l’avoir remarqué !!!). Voilà, j’ai encore quelques idées dans les cartons, j’ai plein de détails dans la tête, si vous voulez en discuter, lancer un projet ou juste boire en verre en disant : » oh ouais ce serait super ça !! » vous savez où je suis.

Rédigé par: francis

There are 18 comments for this article
  1. paula at 0 h 44 min

    bONJOUR,
    très interessant ce que tu viens de dire plus haut. connais tu bien le marché de la guadeloupe?pour ma part j’ai un projet de création de tee shirts voire plus, voilà mon ami et moi allons changer de cadre de vie et s’installer en guadeloupe, connais tu les habitudes des guadeloupeennes au niveau fringues? quels sont les marques qu’elles aiment?quel est leur culture vestimentaire? je pense plutot sexy, mais sont elles de bonnes consommatrices et surtout quels sont les magasins en place en general? oui je sais je te demande une etude de marché quasiment lolol merci de me donner deux trois conseils si tu peux
    mille merci!!!

  2. paula at 0 h 44 min

    bONJOUR,
    très interessant ce que tu viens de dire plus haut. connais tu bien le marché de la guadeloupe?pour ma part j’ai un projet de création de tee shirts voire plus, voilà mon ami et moi allons changer de cadre de vie et s’installer en guadeloupe, connais tu les habitudes des guadeloupeennes au niveau fringues? quels sont les marques qu’elles aiment?quel est leur culture vestimentaire? je pense plutot sexy, mais sont elles de bonnes consommatrices et surtout quels sont les magasins en place en general? oui je sais je te demande une etude de marché quasiment lolol merci de me donner deux trois conseils si tu peux
    mille merci!!!

  3. JP A at 4 h 32 min

    Les deux principaux problèmes de l’e-commerce ici sont pour beaucoup de clients la peur de l’inconnu (très souvent peu informés) et le manque de professionnalisme de certains(développements web bâclés sans aucune maîtrise ni aucun suivi).
    Etant indépendant, ce sont les principales problématiques qui reviennent.

    Du côté des webmasters, je comprends que ça ne tient qu’aux professionnels du secteur de se mettre en avant.
    Pour autant, avec un micro-marché comme le nôtre, avec la concurrence qui y sévit, une situation économique assez terne, …etc, on se dit souvent qu’il serait de mauvaise augure de se lancer dans un projet sans être quasi-certains de réussir…
    Je reste persuadé que la réussite de tels projets réside à la fois dans la fiabilité face au public et dans une présence publicitaire active.
    JA Ardenoy (http://vitrinecaraibes.com)

  4. JP A at 4 h 32 min

    Les deux principaux problèmes de l’e-commerce ici sont pour beaucoup de clients la peur de l’inconnu (très souvent peu informés) et le manque de professionnalisme de certains(développements web bâclés sans aucune maîtrise ni aucun suivi).
    Etant indépendant, ce sont les principales problématiques qui reviennent.

    Du côté des webmasters, je comprends que ça ne tient qu’aux professionnels du secteur de se mettre en avant.
    Pour autant, avec un micro-marché comme le nôtre, avec la concurrence qui y sévit, une situation économique assez terne, …etc, on se dit souvent qu’il serait de mauvaise augure de se lancer dans un projet sans être quasi-certains de réussir…
    Je reste persuadé que la réussite de tels projets réside à la fois dans la fiabilité face au public et dans une présence publicitaire active.
    JA Ardenoy (http://vitrinecaraibes.com)

  5. Freddy at 6 h 26 min

    Bonjour ,

    ton descriptif sur le ecommerce est interressant , serait-il possible de discuter sur boite email stp
    Merci de me faire parvenir tes coordonnées stp.

    Cordialement

  6. Freddy at 6 h 26 min

    Bonjour ,

    ton descriptif sur le ecommerce est interressant , serait-il possible de discuter sur boite email stp
    Merci de me faire parvenir tes coordonnées stp.

    Cordialement

  7. Nathou at 12 h 22 min

    Bonjour,

    Etudiant sur Paris, originaire de la guadeloupe.
    C’est un descriptif très enrichissant sur le marché et les voies exploitables en Guadeloupe.
    Serait-il possible d’échanger ?

  8. Nathou at 12 h 22 min

    Bonjour,

    Etudiant sur Paris, originaire de la guadeloupe.
    C’est un descriptif très enrichissant sur le marché et les voies exploitables en Guadeloupe.
    Serait-il possible d’échanger ?

  9. Antoine Couturier at 20 h 02 min

    Bonjour,
    Idem, je serais intéressé par un échange sur ce thème. Je suis basé en Guadeloupe et m’intéresse au secteur. Pourriez vous prendre contact avec moi svp ?
    En vous remerciant d’avance,

  10. Antoine Couturier at 20 h 02 min

    Bonjour,
    Idem, je serais intéressé par un échange sur ce thème. Je suis basé en Guadeloupe et m’intéresse au secteur. Pourriez vous prendre contact avec moi svp ?
    En vous remerciant d’avance,

  11. Bowlead at 1 h 15 min

    Pour le e-commerce il y a souvent une méconnaissance totale de ce monde et certains clients veulent se lancer dans des projets énormes avec des budgets très réduits, pour ne pas dire impossibles. Pour gagner de l’argent pas besoin d’être nouvellesiles ou aircaraibes, il faut trouver une niche, mais essayez de cibler l’internaute francophone, car le marché est très réduit sur l’île & même avec la Martinique. Donc oui il faut faire une étude de marché, même réduite, ainsi qu’une étude de la concurrence en ligne pour evaluer les possibilités offerte. C’est bien entendu ce que nous proposons à nos clients.
    Merci pour l’article

  12. Bowlead at 1 h 15 min

    Pour le e-commerce il y a souvent une méconnaissance totale de ce monde et certains clients veulent se lancer dans des projets énormes avec des budgets très réduits, pour ne pas dire impossibles. Pour gagner de l’argent pas besoin d’être nouvellesiles ou aircaraibes, il faut trouver une niche, mais essayez de cibler l’internaute francophone, car le marché est très réduit sur l’île & même avec la Martinique. Donc oui il faut faire une étude de marché, même réduite, ainsi qu’une étude de la concurrence en ligne pour evaluer les possibilités offerte. C’est bien entendu ce que nous proposons à nos clients.
    Merci pour l’article

  13. JARRYCAFE at 0 h 23 min

    Je suis en train de faire une étude plus approfondie de la question du e-commerce aux antilles et plus particulièrement en Guadeloupe. L’article date de février 2010 et les choses ont bien changé depuis. On se rend compte que OUI, il y a de beaux projets qui ont vu le jour et qui fonctionne (shopping-97, cmondrive, artistdeco, voituresdesiles, …). Donc un nouvel article courant du mois de juin 2013 sur ce sujet

  14. JARRYCAFE at 0 h 23 min

    Je suis en train de faire une étude plus approfondie de la question du e-commerce aux antilles et plus particulièrement en Guadeloupe. L’article date de février 2010 et les choses ont bien changé depuis. On se rend compte que OUI, il y a de beaux projets qui ont vu le jour et qui fonctionne (shopping-97, cmondrive, artistdeco, voituresdesiles, …). Donc un nouvel article courant du mois de juin 2013 sur ce sujet

  15. Jimmy at 19 h 06 min

    Bonjour
    Je suis Guadeloupeen et je suis de retour dans notre department, après avoir vecu en metropole j Ai travaille pendant 4 ans pour un des leaders du ecommerce en France et j’ai plein d idee sur la maniere de developper cette branche sur nos iles.
    Est il possible d echanger ?

  16. Jimmy at 19 h 06 min

    Bonjour
    Je suis Guadeloupeen et je suis de retour dans notre department, après avoir vecu en metropole j Ai travaille pendant 4 ans pour un des leaders du ecommerce en France et j’ai plein d idee sur la maniere de developper cette branche sur nos iles.
    Est il possible d echanger ?

  17. unimon at 16 h 43 min

    s’il vous plait faites moi cette faveur prenez un contrat emploi d’avenir ou un contrat d’alternance en restauration . Car j’en ais vraiment besoin avant le mois de septembre.JE me déplace comme je peut mais je suis déterminée.

  18. unimon at 16 h 43 min

    s’il vous plait faites moi cette faveur prenez un contrat emploi d’avenir ou un contrat d’alternance en restauration . Car j’en ais vraiment besoin avant le mois de septembre.JE me déplace comme je peut mais je suis déterminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *