9000 entreprises en Guadeloupe sous la menace du dépôt de bilan ???

9000 entreprises en Guadeloupe sous la menace du dépôt de bilan ???

Selon Guadeloupe 1ère, il y aurait 9000 entreprises (20 000 emplois) en Guadeloupe sous la menace du dépôt de bilan. La prévision qui est faite est que la CGSS ferait appel aux contentieux pour recouvrir la somme de 104 millions d’euros  de cotisations sociales non versées par les entreprises de Guadeloupe.

Une vision faussement alarmiste

Certes les entreprises ont toujours du mal à payer leurs cotisations sociales tout simplement car les entreprises n’ont plus la trésorerie pour payer à temps les dettes qu’elles contractent auprès de l’organisme de sécurité sociale. Il faut mettre en perspective l’évolution de cette dette sociale. En 2011, année où il y a eu énormément de liquidations judiciaires (quelques dizaines par mois), ce sont 3000 demandeurs d’emploi supplémentaires qui sont apparus. En Novembre 2011, la créance de l’URSSAF en Guadeloupe était de 2,2 milliards d’euros (contre 1,5 milliards d’euros en juin 2010), dont 930 millions pour le secteur privé, le reste est imputable au secteur public.

En 1 an une dette fortement réduite

Que s’est il passé en 2012 pour que la dette sociale soit divisée par 20 ? Fermeture d’entreprise et effacement de la dette, paiement de la dette, temps de recouvrement trop long et abandon des dettes… la situation ne paraît plus si catastrophique, si on considère que divisé par 9000 la dette représente en moyenne un peu plus de 10 000 euros par entreprise.

La vérité

Tous ces chiffres n’ont pas l’air très sérieux (ici on parle d’une dette d’1 millions 800 « 000 » euros). Il y a un manque de précision flagrant car on passe de 9000 entreprises à 4900 entreprises ayant une dette sociale. On nous ressort chaque année ce type de chiffres. La vie économique est ainsi faite; il y a des créations et des disparitions d’entreprises. Pour l’instant la Guadeloupe perd sensiblement 100 emplois par mois et aucun signe semble vouloir aggraver ou améliorer cette situation. Il serait intéressant que l’on nous expose les véritables chiffres sans montrer du doigt en permanence les entreprises qui font ce qu’elles peuvent pendant cette période difficile pour tous !

Rédigé par: francis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *